Pierre Reynaud sponsorisé par Hit Air France

Publié le : 29/05/2018 15:57:49
Catégories : Actualités , Actualités Moto , Témoignages , Témoignages Airbag Moto

Hit Air France sponsorise Pierre Reynaud d'un gilet airbag MLV-RC rétro-réfléchissant.
Champion de France espoir 2015 et 3ème Top Sport 2016, Pierre Reynaud a pour objectif le Top 20 au Championnat de France des rallyes routiers 2018. 
Passionné par la moto et enseignant de la consuite auto/moto, Pierre commence à l'âge des ses 10 ans, d'abord par tourner en rond dans les prés, puis enchaine par le trial avec un vieux 125 TY.
             
Il découvre le Rallye du Velay en tant que spectateur et décide de se lancer lui aussi dans cette aventure !
        
Début 2018, il dévient ambassadeur de la marque Hit-Air et porte désormais le modèle airbag MLV-RC rétro-réfléchissant.
     
       
Voici son témoignagne :
           
                                              
         
             
"Retour sur ma première utilisation du gilet air bag hit air. 
Déjà lors du déballage, je l'ai trouvé très léger, contrairement à certain model que j'ai pu voir. Peut être dû au fait qu'il n'y a pas de dorsale intégré au gilet, pour la compétition il faut donc avoir sa propre dorsale, mais du coup le gilet n'est pas du tout encombrant, même par dessus une combinaison avec une bosse. Très facile à ajuster correctement au tour de poitrine et de taille, même si le système de velcros n'est pas hyper pratique, car les passants qui le maintienne gênent un peu pour l'ajuster. 
             
Une fois enfilé, raccordé à la moto avec le câble fournit, il n'y a plus qu'à rouler. Et là, il se fait totalement oublié. Il ne gêne pas du tout les mouvements, même sur circuit où il faut être très mobile sur la moto. Cela donne aussi un sentiment de sécurité, ce qui n'est pas une raison pour prendre des risques inconsidéré, mais c'est toujours agréable d'être serein lorsque l'on se déplace à moto. 
             
Cet air bag est à déclanchement mécanique, il y a donc un câble qu'il ne faut pas oublier de connecter à la moto, ce qui se fait très facilement, et qu'il ne faut pas oublier non plus d'enlever avant de descendre. Ne vous inquiétez pas, si vous descendez de la moto alors que l'air bag y est toujours raccordé, il ne se déclanchera que si vous vous jeter violemment en arrière, donc aucun problème. ( Évidemment j'ai régulièrement oublié de le déconnecter avant de descendre de la moto n'ayant pas l'habitude, mais vu qu'il faut une pression d'environ 30kg, je m'en suis rendu compte largement avant qu'il ne se déclanche. )
          
Je n'ai heureusement pas eu l'occasion de tester son efficacité en cas d'accident, mais il offre une très grande zone de protection en cas de déclanchement. Le reconditionnement a l'air très simple, il vous suffit de changer la cartouche de CO2, alors que pour certain modèle il faut le renvoyer au fabricant. 
             
Pour moi c'est décidé, je ne roulerai plus sans. 
                   
Point fort :
  • Confort
  • Légèreté
  • Simplicité de fonctionnement 
  • Grande zone de protection
  • Pas de dorsale ( du coup il est très souple )
              
Point faible :
  • Pas de dorsale  ( et oui car cela oblige à en porter une sous la combi donc cela peut être un point faible )
  • Ajustage ( mais on ne le fait qu'une fois )"
            
Merci a Pierre Reynaud pour ce témoignage.
Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Haut